Ma vie sans carbone (18): le ski écolo

Libération
1,1K
3 481 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Après son hibernation, Antoine Sachs se lance un défi : faire du ski en réduisant le plus possible son impact sur la montagne.

Le printemps est la saison la plus propice à la pratique du ski de randonnée. Ni une, ni deux, bien que totalement débutant, il tente cette approche respectueuse de l'environnement. Pas de piste, pas de remonte-pente, pas de maison (camping oblige) et pas de douche. Sur ce dernier point, aucune importance, il ne croisera pas beaucoup de monde.

Notre journaliste, pour une fois sans vélo, se retrouve au plus près de la nature. Un peu trop près, même : la météo se détraque. Vu son manque d'expérience, la prudence est de mise. Il échoue lamentablement sur des pistes damées. Bien lui en prend : ce week-end de Pâques, les plaques à vent vont provoquer des avalanches meurtrières.

1 commentaire

Glagla. Faut pas compter sur moi sur ce coup là : appartement façon boîte de sardines et chauffage nucléaire à gogo !
Par ricardo pastaga il y a 4 ans