"Même en crise, le Japon reste un pilier de l'innovation"

Découvrir le nouveau player
Huwart Jean-Yves
9
636 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Tester le partage automatique

Dites leur ce que vous aimez ! Partagez vos favoris avec vos amis sur Facebook en un clic grâce au partage automatique.

Tester le partage automatique (En savoir plus)

Le partage automatique est maintenant activé !

Vos favoris seront à présent partagés avec vos amis sur Facebook.
Vous pouvez à tout moment désactiver le partage automatique ici.
Philippe Le Fessant est managing director de Innovasia, une société de conseil et de veille sur l'innovation en Asie, et plus spécifiquement au Japon. L'affaire Toyota montre que le modèle d'innovation à la japonaise est en crise, à l'instar de l'économie nipponne. Il serait erroné, toutefois, de parler au passé du Japon comme poids-lourds de l'innovation. Les réseaux sociaux sur le mobile, par exemple, existent depuis des années dans l'Archipel, alors que nous les découvrons seulement maintenant en EUrope et aux Etats-Unis. Le téléchargement d'applications sur le mobile, de même, est un service lancé depuis plus de 6 ans au Japon, qui n'a pas attendu l'iPhone pour se faire. Le problème du Japon, c'est qu'il ne parvient toutefois pas toujours à exporter ses nouveaux modèles de services, bien que centrés sur le consommateur.

0 commentaire