Le partage des savoirs à Grenoble

Laurent Rivet
3
252 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Créés il y a une vingtaine d’années, les réseaux d’échanges réciproques de savoirs sont, aujourd’hui, six à Grenoble et comptent plus de 800 personnes. Basés dans les centres sociaux de la ville, le principe est simple : un savoir contre un autre sans contrepartie financière. Marie Chambrial, Raphael Lizambard et Sophie Pams se sont rendus au centre social Capuche.

0 commentaire