Advertising Console

    Jacques Parsy raconte les camps de travail du STO

    Reposter
    Yves Morin

    par Yves Morin

    1
    745 vues
    Jacques Parsy fut déporté en 1942 en Allemagne nazie au Service du Travail Obligatoire. Il revient sur cette époque infernale et la vie dans les camps de travail, sous les bombardements américains et anglais et nous livre son témoignage sur les liens d'amitié qu'il avait tissé avec quatre camarades déportés eux aussi au STO et avec lesquels il mit en scène le malade imaginaire de Molière qu'il joua avec Serges Braconier et Jean Romel et Bertrand Groussart (la bande des quatre) en hiver 1942 devant les troupes allemandes et les ouvriers déportés du STO. Jacques Parsy transmit sa passion pour le théâtre et la comédie à sa nièce Isabelle Parsy ainsi qu'à ses petits fils Fabrice Parsy et Hugues Parsy.