Chantier d'archéologie subaquatique à Port-sur-Saône (70)

didier cheminot
58
1 390 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Une semaine durant et sous la conduite de Véronique Brunet-Gaston, archéologue, une quinzaine de plongeurs subaquatiques parmi lesquels six membres d'Aquagray, se sont relayés pour prospecter le lit de la rivière, à Port-sur-Saône, tout près de l'endroit où, au XIXe, l'archéologue local, Gustave Gallaire, avait localisé les vestiges d'une villa gallo-romaine. En 2006, déjà, le traces des dépendances agricoles de cette dernière avaient été diagnostiqués. C'est cette fois en quête de embarcadère qui, on le présume, l'aurait desservie, que les recherches ont été conduites.
Les plongeurs ont eu le bonheur de localiser une voie empierrée traversant la Saône en diagonale, à environ un mètre sous la surface. Or, on le sait, cette hauteur correspond à celle de la rivière voici deux millénaires. Il existe de fortes présomptions pour qu'il s'agisse là d'un antique passage à gué, ce que d'autres prospections et analyse permettront sans doute d'affirmer.

0 commentaire