Advertising Console

    Ni une ni deux, apprenons aux préfets à lire la loi

    Reposter
    La Cimade

    par La Cimade

    19
    122 vues
    Pour protéger les femmes étrangères victimes de violences, les députés écrivent des lois. Malheureusement, les préfets n'arrivent pas à les lire. Ni une ni deux, organisons une consultation ophtalmologique pour les préfets.