Advertising Console

    L'héroïne de Dan Brown existe vraiment

    Reposter
    L'Obs

    par L'Obs

    5,1K
    3 900 vues
    Le nouveau best-seller de Dan Brown, "le Symbole perdu", met en scène le personnage de Katherine Salomon, chercheuse en « noétique ». Or l'héroïne existe vraiment. Depuis trente ans, Marilyn Schlitz, présidente de "l'Institut de Sciences Noétiques" (IONS) mène des études sur l’influence de la « conscience humaine » sur la matière. Dan Brown n’a jamais rencontré Marilyn Schlitz. Ce n’est que la veille de la parution du livre que celle-ci a découvert qu’elle en était l’héroïne, et que les activités de son centre s’y trouvaient décrites. Venue exceptionnellement à Paris, pour une conférence, Nouvelobs.com l’a rencontrée.