worldream pictures
54
321 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
adaptation et mise en scène : Yvon Chaix
avec Manon Palacios et Anthony Lhuilier (élèves du Conservatoire de Bourgoin-Jallieu) Compagnie Yvon Chaix

« Dans cette histoire, il s’agit d’amour de l’autre, d’amour des autres, d’amour de la vie. Contre la barbarie et l’oppression .... La vie est belle. » Yvon Chaix

1942. Elie, 11 ans, s’est réfugié dans le cimetière du ghetto de Varsovie. Il vit au jour le jour, installé contre une tombe. Les Allemands opèrent les premières rafles de Juifs et traquent les jeunes trafiquants sans lesquels le ghetto serait affamé. Une nuit, Elie est rejoint par l’un deux, Gad. Entre les deux enfants, une amitié se noue peu à peu, et le quotidien s’organise : il faut se nourrir, échapper aux Allemands, et aussi s’inventer des histoires pour vaincre la peur...Texte des rêves éveillés d’adolescents, texte de l’espoir vain, La Lumière volée, puisant dans la réalité historique, est une oeuvre sans détour, à la fois tragique et poétique, qui tend sans cesse vers le sublime, à travers une écriture intime, comme une voix qu’on entend du bout des lèvres, dans le noir.Hubert Mingarelli vit à Versenat, un hameau du plateau de la Matheysine.

Pour voir la suite de cette pièce vous pouvez en venant sur notre web tv...

0 commentaire