Advertising Console

    EXZO 7 STRAIKA D - dj ka palé /CVD 1995/15 Ans

    Repost
    2 980 vues
    Le Clip..
    PRODUCTION CVD 1995
    http://tropikprod.rmc.fr

    Ragga Antillais
    Syel Production

    01. PRINCE SPEEDY P : Ti manmzel
    02. DOCTEUR CHARLY & DIAZIE : Méchanceté
    03. CAROLE & DADDY HARRY & LORD KOSSYTY : La musique et toi
    04. PRINCE SPEEDY P : Bel ti chabine
    05. NETHA : Les commandements
    06. STRIKER D : DJ ka palé
    07. CAROLE & LORD KOSSITY : Rêve de minuit
    08. PRINCE SPEEDY P : Sa ou ka di
    09. ABM : My girl
    10. COLONEL RUBBEN PAT : Dance sur la musique
    11. Rêve de minuit (instru)

    Véritable idole des jeunes passionnés de reggae, Straika D reste une des valeurs sur du reggae Dancehall Martiniquais. Jouissant dune popularité sans faille, lartiste multiplie les participations sur les différentes compilations. Straika déploie maintenant sa vibes au sein du collectif "Grooving Sound" en compagnie de Jah Mike, Janik, Guy Al Mc et bien dautres artistes.
    Son nouvel album est déjà dans les bacs.

    Depuis tout jeune, Straika œuvrait déjà dans les sounds system et dans les fêtes de quartier. Il jouissait déjà dune belle popularité car vue les manifestations du public durant ses apparitions, le peuple avait déjà repérer une artiste plus que prometteur.
    Deux singles ( "Oh Papa" feat Yaris Mc et "Que demande le peuple")et plusieurs apparitions sur diverses compilation, comme "RAGGA SUN HIT" avec le hit "Fanm ruff" ou "EXZO-7" avec le titre "DJ ka palé" ,révéla le professionnalisme de l' artiste.
    Déjà membre du crew ICH MADININA (Yaris MC, Azziz Steetchie...), il est a l' origine de la création de lassociation INDIKA qui comptera par la suite un collectif de nombreux DJ talentueux de lîle comme (les Metal Sound, Warner B, Taylor, Nyala, Terry etc....). Une compilation voit le jour en 1998 sous le nom de BIWA, sur laquelle il interpréta le titre "Tout bagay" en combinaison avec Tiwony et Nyala.
    La reconnaissance viendra plus tard avec les succès du titre boudé par les média "Sans lamour" sur la compilation "INDIKA" et puis avec le succès radiophonique