Advertising Console

    Bad Girls - Ragnagna

    Repost
    Les Tontons Filmeurs

    par Les Tontons Filmeurs

    13
    4 068 vues
    Des beattles au féminin, avec du poil entre les seins !

    www.myspace.com/lesbadgirls

    www.facebook.com/pages/Bad-Girls/110612455632906?ref=ts

    4 nanas dans le vent, qui à grands coups de riffs tordus, décibels hurlants et crêpages de chignons verbales, disent tout le mal de la société.
    Leur volonté d'abattre par rafale les aprioris et dirent tout le mal qu'elles pensent : des bobos en passant par les clandestins, des riches en passant par les ragnagna. Bad girls c'est le cris du coeur dont on avait pas besoin.

    Créer, il y a six mois avec huit titres au compteur, une énergie folle et pas un gramme de professionnalisme, bad girl c'est un peu comme une infection, quand elle touche .... c'est difficile de s'en séparer !

    Au chant :
    La verrue, poète à ses heures, elle n' hésite pas à faire rimer musique et actualité et surtout elle sait proposer un vrai contre pied à toutes les chanteuses de la star ac' et de la nouvelle star : elle ne chante pas... elle gueule !

    Guitare :
    L' Hépatite, riffs nerveux, tordu de la corde, compositrice avertie, elle ne connait que la fée électrique pour faire vibrer le public. Complètement sourde (comme Beethoven) depuis un accident sexuellement irresponsable, elle mérite encore plus le respect.

    Batterie : :
    La Siphylis, ancienne batteuse de lessiveuse, passé reine dans l'art de la baguette, arrive dans le groupe bad girls suite à une forte poussé d'hormones. Seul femme à barbe du groupe, elle cultive l'art de la pilosité et de la grosse caisse.

    Basse :
    La gonorrhée, 5 cordes à son arc et pourtant elle est tributaire d'une main gauche, un peu trop rapide par rapport à l'autre. Elle doit alors s'accorder de longues heures de préparation de trico pour s'épuiser.