Advertising Console

    AG 2010 : Alain Soral Acte 2

    Reposter
    ERTV

    par ERTV

    6,6K
    13 521 vues

    13 commentaires

    L'inconnu de la bien pensance
    "les délinquants financiers sont majoritairement juifs" au lieu de dire: on trouve de nombreux juifs parmi les délinquants financiers"
    C'est la même phrase, pour le coup, même si je suis relativement d'accord avec vous sur le reste du message, là vous vous êtes perdus. Dire qu'il y a de nombreux juifs parmi les délinquants financiers, c'est supposé qu'il y a une majorité de juif, sinon c'est faire remarquer l'insignifiant. Si vous dîtes qu'il y a de nombreux juifs, quand vous en comptez deux sur dix, vous expliquez le signifiant par l'insignifiant, donc vous brassez du vent. J'imagine que vous ne vouliez pas en venir là, donc vos deux phrases sont les mêmes. Ou alors, je vous invite à éclairer vos propos.
    bendjib
    Quelques vérités bien envoyées héhé
    par contre "afrique germanophone" ca existe pas lol vu que l'Allemagne s'etait fait sucré ses colonies (Cameroun, Togo...) après le traité de Versailles de 1919.
    Et il a raison sur les "jeunes" d'origine immigrée des banlieues qu'on enferme ds certains schémas
    Par bendjibIl y a 6 ans
    rack moums
    quelques lapsus fâcheux dans ses propos.
    "maghrébins du Maghreb" au lieu de dire: les français d'origine maghrébine
    "il y a une majorité de noirs et d'arabes qui sont trafiquants" au lieu de dire: la majorité des trafiquants sont d'origine africaine
    "les délinquants financiers sont majoritairement juifs" au lieu de dire: on trouve de nombreux juifs parmi les délinquants financiers

    bref, M. Soral, faites preuve d'un peu plus de rigueur car vous décrédibilisez le fond de votre discours avec lequel je suis relativement d'accord
    Par rack moumsIl y a 6 ans
    logan_cute
    Quick appartient a la caisse des depots et consignation francaise, c etait a la base effectivement un groupe Belge puisqu appartenant a Albert Frere.
    Par logan_cuteIl y a 6 ans
    lodela971
    GAVROCHE

    Tome IV. L’idylle rue Plumet et l’épopée rue Saint-Denis – Livre XIV : Les grandeurs du désespoir – Chapitre I. Le drapeau – Premier acte :

    Sur l'air de « Au clair de la lune. »

    Mon nez est en larme.
    Mon ami Bugeaud,
    Prêt'-moi tes gendarmes
    Pour leur dire un mot.
    En capote bleue,
    La poule au shako,
    Voici la banlieue !
    Co-cocorico !
    Par lodela971Il y a 6 ans
    Voir plus de commentaires