Discours de Francois Asselineau [4/5]

3 791 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Discours de François ASSELINEAU lors d'une réunion des adhérents et sympathisants d'Ile-de-France de l'UPR, le 13 février 2010 à Paris.

Partie Suivante : http://www.dailymotion.com/video/xct4jx_discours-de-francois-asselineau-5-5_webcam

Plan de la conférence :

- Introduction

I. La situation internationale

- Pourquoi la crise ?

- Pourquoi la mondialisation ?

- Le problème du dollar

II. La situation européenne

- L’Europe et la crise

III. La situation française

- La France et la crise (a)

- La France et la crise (b)

IV. L’UPR : 12 points qui nous différencient

- Conclusion

http://u-p-r.fr/

4 commentaires

@ il y a 23 heures par Elriel67 :Le "conspirationnisme", fait parti de ces concepts piégés qu'affectionnent les journalistes bien en vue.La vérité et les faits devraient suffire.

En revanche je ne suis pas d'accord avec Asselineau lorsqu'il affirme que l'UPR est le seul parti à considérer l'intérêt national. C'est ce que fait aussi le Front National -- même s'il est plus discret sur l'Europe --, bien plus honnêtement à mon sens que les partis dits de "gauche" avec leur dialectique fallacieuse et perverse.
Par x-denki il y a 4 ans
Il a raison sur le conspirationnisme, c'est bien beau d'en parler, mais au bout d'un moment ça revient à se tourner les doigts dans le c... A un moment donné il faut se sortir les doigts et agir pour que ça change, c'est là qu'on peut mettre son courage à l'épreuve. Se focaliser sur Bilderberg ne sert à rien tant que l'union populaire (que les capitalistes empêchent par tous les moyens) ne se fait pas. En outre, en ce qui concerne le FN, c'est une nébuleuse qui n'a tenu debout que tant Jean-marie exerçait son leadership. Mais aujourd'hui il est à bout de souffle et explosera lorsque son chef charismatique disparaitra. Mais je vous poserai la question : Le FN propose-t-il aussi clairement de sortir du traité de Maastricht et de l'euro? Je n'en suis pas si sûr...
Par Elriel67 il y a 4 ans
C'est un peu spécieux d'invoquer le test vérité/bonté/utilité de Socrate concernant la dénonciation des sociétés discrètes.

Dénoncer ces groupes de réflexions ET DE PRESCRIPTIONS, est à la fois vrai, bon et utile en réalité si on veut faire de l'explication du réel politique.

C'est seulement l'obsession qui est vaine

En plus faire croire qu'il est le seul à défendre l'intérêt national, c'est une farce !
Le FN ne l'a pas attendu
Par Jonathan Heart il y a 4 ans
remarque,d'une maniere,vaut mieux balayer devant sa porte quand meme...
bon,maintenant qu'on sait que ça existe,on va peut etre pouvoir passer à autre chose...
mais on aime bien se meller des affaires des autres,surtout quand elles nous touchent...
(bilderberg)
Par Regis Danse il y a 4 ans