Advertising Console

    Les 'malheurs' de La Esperanza

    Reposter
    Aline Lambourg

    par Aline Lambourg

    1
    139 vues
    Un mur s'écroule à grand bruit, heureusement sans victime. C'est celui de la cour du centre qui nourrit chaque jour des enfants défavorisés dans un bidonville de Trujillo. Quelques temps après, les pluies intenses ont raison de poutres du toit. Mais rapidement, malgré la canicule et le peu de moyens, le mur est remonté plus haut qu'avant (l'insécurité règne dans ces quartiers), le toit est consolidé et recouvert de ciment. Et pendant les travaux, les enfants sont toujours accueillis, et ils aident autant qu'ils le peuvent. Belle leçon d'énergie et de courage ! L'association Quebracho qui finance plusieurs centres nutritionnels, doit couvrir de tels frais imprévus. Aidez-là !