Advertising Console

    Solutions locales pour un désordre global

    Reposter
    7 621 vues
    Attention chef-d'oeuvre ! A 90%. Les 10 % restant sont dus au fait que le film est un chouïa long, trop féministe (car si les hommes sont au pouvoir, les femmes choisissent presque toujours les fruits et légumes "bien dans la norme") et certains mouvements de caméra sont pénibles. Mais pour le reste, ce film-documentaire devrait être projeté à tous les agriculteurs et paysans de ce monde, ainsi qu'évidemment aux consommateurs. A voir entre autres au cinéma Comoedia à Lyon dès le 7 avril 2010.