QUATRE HÉROS DE L’EAU PRIMÉS CETTE ANNÉE :

WWF France
273
224 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C’est le 22 mars, journée mondiale de l’eau , que Rainett et le WWF-France ont remis leur trophée aux 4 lauréats de leur concours.

Dans la catégorie Association, le 1er prix a été décerné à l’organisme SOS Loire Vivante qui est parvenu, après une bataille de 20 ans à faire stopper le projet portuaire de Donges Est et à protéger 2600 mètres de rives naturelles de l’estuaire.

Dans la catégorie Carrière Professionnelle, Christian Bouchardy, écrivain et réalisateur le remporte. Depuis 1985, il se consacre à l’écriture et au cinéma pour défendre la cause environnementale. Ses nombreuses publications avec le COA (Centrale Ornithologique Aves), puis l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature en France) et le WWF-France ont, entre autres, facilité la mise en œuvre de divers aménagements permettant de préserver la faune locale. Sans oublier sa précieuse contribution à l’identification de nombreux sites Natura 2000.

Monsieur Christian Guinard, a été primé dans la catégorie Initiative Individuelle pour ses actions en faveur de la restauration du fonctionnement de l’Allier. Membre fondateur de la FRANE (Fédération de la Région Auvergne pour la Nature et l'Environnement), oeuvrant depuis plus de 30 ans pour la connaissance de la dynamique fluviale, son acharnement à convaincre les pouvoirs publics et les usagers de l’utilité de l’érosion des berges a su convaincre notre jury.

Enfin, séduit par l’initiative très originale de Monsieur Jacques Blanquet, le jury a décidé de créer un prix « coup de cœur » spécialement pour lui. Depuis une 20aines d’années, ce membre de l’ANPER (Association Nationale pour la Protection des Eaux et Rivières) s’échine à convaincre les services de l’Etat d’intervenir dans des cas de pollutions chroniques et dommageables pour la qualité de l’eau et des milieux aquatiques. C’est avant tout grâce à lui que l’ANPER est parvenue à mettre en évidence la défaillance des autorités dans le traitement des atteintes à l’environnement.

0 commentaire