Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Enki, dieu des eaux

il y a 8 ans7.5K views

" Celui qui dans sa fureur frappait des peuples à coups ininterrompus, celui qui dans sa colère écrasait des nations par sa domination est poursuivi sans répit. Toute la Terre connaît la paix et la tranquillité, on pousse des cris de joie. Même les cyprès et les cèdres du Liban se réjouissent de ta chute : ' Depuis que tu es tombé, le bûcheron ne monte plus pour nous abattre.'
En bas, le séjour des morts s'agite pour toi, à l'annonce de ton arrivée. Il réveille pour toi les défunts, tous les grands de la Terre, il fait se lever de leur trône tous les rois des nations. Tous prennent la parole pour te dire : ' Toi aussi, tu es désormais sans force comme nous, tu es devenu pareil à nous ! Ta majesté est descendue dans le séjour des morts, ainsi que le son de tes luths. Sous toi, ce sont des vers qui te servent de lit, et des chenilles forment ta couverture. Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore ! Tu es abattu à terre, toi, le vainqueur des nations !
Tu disais en ton cœur : ' Je monterai au ciel, j'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu, je siègerai sur la montagne de l'assemblée, à l'extrémité du septentrion. Je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très Haut.
Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, dans les profondeurs de la tombe. Ceux qui te voient fixent sur toi leur regard, ils te considèrent attentivement : ' Est-ce là cet homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes, qui réduisait le monde en désert, qui ravageait les villes et ne relâchait point ses prisonniers ? '
Tous les rois des nations, oui, tous, reposent avec honneur, chacun dans son tombeau. Mais toi, tu as été jeté loin de ton sépulcre comme un rejeton méprisé. Ton linceul, ce sont des morts transpercés par l'épée et précipités sur les pavés d'une tombe, tu es pareil à un cadavre qu'on piétine. Tu ne partages pas un tombeau avec eux, car tu as détruit ton pays, tu as provoqué la mort de ton peuple. On ne mentionnera plus la descendance des méchants."

Isaïe 14 : 6-20