Advertising Console

    Maurice Leroy, invité de Guillaume Durand

    Repost
    Radio Classique

    par Radio Classique

    340
    115 vues
    Maurice Leroy, vice-président de l'Assemblée nationale, député et porte-parole du Nouveau Centre, était l'invité de Guillaume Durand et s'est exprimé à propos des élections présidentielles de 2012, à 8h30 à Radio Classique.

    « Bien entendu qu’il faudra une candidature séparée au 1er tour de l’élection présidentielle. L’UMP c’est l’UMP, et le Nouveau Centre a vocation à incarner la famille centriste (…). François Bayrou a dérivé complètement à gauche (…). Il y a une candidature qui pourrait être celle d’Hervé Morin en 2012. Moi je pense effectivement qu’Hervé Morin a vocation à être candidat aux élections présidentielles. »

    « A droite, quand il y a deux candidats on appelle ça la division. A gauche, quand ils sont quatre ou cinq on appelle ça le pluralisme (…). Il faut de la diversité, il faut du pluralisme (…). Et nous, nous avons vocation à parler à l’électorat du centre droit et du centre gauche. »

    A propos de Jean-François Copé qui souhaite des primaires à droite :

    « Il n’a rien entendu et n’a surtout pas écouté les Français (…). Bien sûr que Jean-François Copé a tort (…). Tout le monde sait, d’ailleurs il ne s’en cache pas, que son rendez-vous à lui c’est en 2017 (…). On sait tous que lui peut-être a le secret espoir qu’il (NDLR : Nicolas Sarkozy) se plante pour être mieux préparé en 2017. »

    Retrouvez toutes les vidéos en intégralité sur radioclassique.tv