Advertising Console

    Pourquoi Greenpeace a décidé de s'en prendre à Nestlé?

    Reposter
    Culture Pub

    par Culture Pub

    3,4K
    3 441 vues

    1 commentaire

    prénom nom
    Bruno Rebelle, l’ancien dirigeant de Greenpeace France, estime que « les actions de confrontation représentent 10 à 15 % de notre temps de travail et absorbent 20 à 25% de notre budget ». En fait, c’est devenu un moyen de pression vis-à-vis de certaines entreprises ciblées par l’ONG écologiste, qui pourrait presque s’apparenter au racket. En gros, Greenpeace soumet à une entreprise « une proposition qu’elle ne peut pas refuser », et si l’entreprise refuse de courber l’échine, les troupes de choc écologistes seront envoyées pour mener une action spectaculaire et médiatique.
    L'article complet
    http://alerte-environnement.fr/?page_id=8
    Par prénom nomIl y a 6 ans