Zemmour, la Licra police du politiquement correct

Général 3 Gaulle
42
4 174 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La licra faible de ses 10 000 adhérents dans un pays de 65 millions d'habitants compte instaurer la police du politiquement correcte.

Le monologue de la Licra qui explique comment les journalistes doivent travailler et qui veut dicter aux chaines de télé les journalistes, les présentateurs, les intellectuels, que l'on doit voir

Quand une association n'a pas de capaciter d'influence puisqu'elle n'a pas d'adhérent, il lui reste plus que les tribunaux pour ses proces en sorcellerie en utilisant une interpretation travestie du racisme, en deformant les propos et en jouant sur la dictature de l'émotion.

Réflexion sur l'antiracisme qui est une interpretation travestie du racisme
« Finkielkraut a bien raison de dire que l’antiracisme sera au XXIème siècle ce que fut le communisme au XXème, c’est-à-dire une nouvelle religion de substitution qui persécute et terrorise, mais dans la langue de l’amour et de l’égalité. » dixit Philippe Muray, Le Point, 1er décembre 2005

5 commentaires

Il est important ici de préciser que la LICRA a pour ancètre la LICA (Ligue Contre l'Antisémitisme), qui a fourni les plus gros bataillons des partis collaborationnistes sous l'occupation.

L'historien Simon Epstein l'a clairement démontré dans son ouvrage : Un Paradoxe Français -antisémites dans la Résistance et antiracistes dans la collaboration-

Ce membre de la LICRA, par ses propos, indique bien que la LICRA est bel et bien restée ancrée dans l'esprit de la collaboration : collaborateurs d'hier, les membres de la LICRA seront les collaborateurs de demain...
Par Delponte il y a 4 ans
Dailygratuit, en l'espèce il parle des trafiquants... pas de criminalité/délinquance en générale.
"Sans consomateurs demandeurs, y aurait pas de trafic dans les cités."
L'offre peut aussi créer une demande, cf loi de Say.
Par Skabutzgor il y a 4 ans
La liberté d'expression ne compte plus car il n y a plus de culture , la LICRA ... donne des avantages et là on a le droit d'en parler , bizzare.La dictature est en marche ,la solution informez vous , les braves gens doivent devenir des gens braves mais sachez que ce système est conduit pour un chaos , ainsi justifier le nouvel ordre mondial .
Par resistas77 il y a 4 ans
3:37: 'je suis pas là pour sanctionner, je ne suis pas un donneur de leçon'...

Non bien sûr, rien de tout cela mr Jakubowicz. lol
Par frdericman il y a 4 ans
pourquoi le soutien de Bilger est "étrange" parce qu'il n'est pas du même avis que la licra?

"nous n'avons pas le droit de se poser la question de la couleur de peau" sauf pour stigmatiser les policier et leurs soi disant contrôles aux faciès
Par abcde19821982 il y a 4 ans