Advertising Console

    Taxe carbone : séquelles à droite

    Europe 1

    par Europe 1

    13,6K
    111 vues
    Les conseillers de François Fillon ont beau s’activer, trop tard. Beaucoup de députés ont compris dans les propos du Premier ministre que la taxe carbone était bel et bien enterrée. Et beaucoup s’en félicitent, et demandent même que toute la politique fiscale du gouvernement soit revue. A gauche, on profite de l’occasion pour fustiger l’incapacité de Nicolas Sarkozy à réformer le pays.