Advertising Console

    SMT Persona 4 (Mad crêve l'écran)

    Reposter
    MADVENGER

    par MADVENGER

    50
    715 vues
    Editeur : Square Enix
    Développeur : Atlus
    PEGI : 16+
    Sortie : juillet 2008 (japon), mars 2009
    Durée : 53 min 11

    Alors qu’on est en pleine folie FFXIII, voici une série méconnu chez nous, voir pas reconnu à sa juste valeur, et qui donne une sévère leçon à Square Enix, et à tous ceux qui font du « FF-like » sans imagination, sans innovation.

    Petites précisions :
    - Les ennemis peuvent renvoyer certaines attaques (Repel), peuvent les annuler (Nul) ou les canaliser (drain) en plus d’être « Weak » (sauf les boss qui n’ont aucune faiblesse) ou « strong », bien analyser les 7 éléments pour pas faire une boulette fatale.
    - Les membres de l’équipe peuvent se sacrifier si on est faible lors d’une attaque, et encaisser l’attaque à notre place, on peut aussi si on met un ou tous les ennemis à terre, faire une attaque spéciale en groupe ou un membre peut faire lui-même une attaque spéciale, toutes ces aptitudes en combat seront possible en avançant dans les S-link.
    - La couleur et la taille d’un ennemis lorsqu’on avance vers lui indique sa puissance, pourpre ils sont de base, rouge plus fort, certain ennemis très rares à trouver sont jaune, ils font gagner énormément d’argent en les tuant, mais fuit en général en plein combat.
    - En appuyant sur Triangle, on a le mode « Rush » pendant le combat, le personnage attaque automatiquement avec son arme à chaque tours, faut appuyer de nouveau sur la touche pour revenir aux commandes.
    - En trouvant le point faible d'un enemis "Weak", on pourra attaquer une seconde fois, mais aussi en faisant un "critical".
    - les compétences des Persona sont limités à 8, si on dévéreouille une, et qu'il n'y a plus de place, faudra choisir laquelle garder ou virer.
    - Le jeu comporte parfois des cinématiques en animé comme on peut le voir dans l’intro, d’ailleurs certaines y sont extraites du jeu, tandis que d’autres sont juste pour l’intro ce qui est dommage.

    *Vidéo réalisée avec les côtés obscures de ma personnalité*