KOUCHNER = TRAFIC D'ORGANES. DES SERBES L'ACCUSENT EN DIRECT

THE WHOLE TRUTH
104
2 351 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Plusieurs médias serbes ont accusés Bernard Kouchner d'avoir couvert le scandale des trafics d'organes. À l'affaire de la Maison jaune, par référence à la couleur de la clinique clandestine où des organes étaient prélevés sur plus de 300 prisonniers civils serbes avant qu'ils ne soient exécutés, qui a été attestée par l'ancienne procureur du TPI Carla del Ponte dans son livre La Traque, les criminels de guerre et moi (...). 4 ans après les faits, les enquêteurs de Mme Del Ponte ont localisés la Maison jaune à Burrell (Albanie), mais n'ont pu y trouver d'indices permettant de reconstituer la filière. Le Conseil de l'Europe a fait ouvrir une nouvelle enquête.
En répondant à la presse, Bernard Kouchner ne manifeste aucune compassion pour les victimes et leurs familles.
Il choisit d'ironiser la complicité passive qu'on lui impute en niant l'existence du crime. En outre, il qualifie de "salauds et d'assassins » ceux qui colportent cette rumeur ; des propos qui incluent Carla Del Ponte.

4 commentaires

la réaction de Kouchner n'est pas naturel du tout.. Il faut lancer une enquête.
Par Louis Delassus il y a 3 ans
c'est un rire Bilderberg ça !!
mes oreilles me trompes pas.
Par ( Parano - Prod ) il y a 3 ans
Il a raison sur ce coup.Il n'y a jamais eu de maison 'jaune' ou il y a transplantation des organes.J'ai été moi même pendant ces années là en Albanie et je connais bien la région, notamment Burrel. Les journalistes qui sont derrière sont au service de l'Etat chauvin serbe, anti-européen et pro-russe. En plus de ça, le rapport du Conseil de l'Europe a été publié et il a été conclu qu'il n'y a aucune existence de ce genre de maisons.

Mais, cette affaire date de l'époque ou a commencé le procès des 1861 personnes mortes dont le squelette avait disparu depuis la guerre. Cette maison hypothétique a été inventé pour créer un scandal afin de déranger le bon déroulement de ce procès en défaveur de la Serbie.
Par uneune il y a 4 ans
2010...Bernard Kouchner fait du business avec le Gabon (via ses dirigeants dictatoriaux et non démocratiques) comme conseiller pour une sécurité sociale gabonaise !
Rémunération > à 800 000 € !
l'opportunisme et le FRIC !!! Surtout le Fric dixit tous les articles en France sur BerLe Droit et la Démocratie c'est de la merde car vive nard Kouchner et ses relations avec la Françafrique !
Renseignez vous, recherchez sur Wikipedia, Google....
Par bo2web il y a 4 ans