Le fils de Haytham el-Maleh, avocat détenu en Syrie témoigne

FIDH Ngo

par FIDH Ngo

55
424 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
3 avocats syriens défenseurs des droits de l'Homme sont actuellement détenus.

MM. Anwar al-Bunni, Mohanad al-Hassani et Haytham el-Maleh (78 ans), trois avocats détenus, soumis à des actes de représailles en détention en raison de leur qualité de défenseur des droits de l'Homme, un a été condamné à 5 ans de prison en 2007 et les deux autres on été arrêtés en 2009 et sont actuellement poursuivis pour leurs activités de défense des droits de l'Homme.

M. Haitham al-Maleh, avocat d'un autre avocat détenu M. Muhannad al-Hassani et ancien président de l'Organisation arabe des droits de l'Homme en Syrie (Arab Organisation for Human Rights in Syria- AOHRS) a été arrêté le 14 octobre 2009 par des agents de sûreté de l'État. Il a été enlevé et détenu incommunicado pendant plusieurs jours. Le 3 novembre, il a été informé par le juge d'instruction du tribunal militaire de Damas qu'il était poursuivi pour “diffusion de fausses nouvelles susceptibles de porter atteinte au moral de la nation”, et d'“offense au pouvoir judiciaire” aux termes des articles 286 et 378 respectivement du Code pénal. Ces accusations font suite à une interview qu'il a accordée en septembre à Baradda TV, une chaîne satellitaire basée en Europe, ainsi qu'à des articles dans lesquels il dénonçait la corruption au sein du gouvernement et les atteintes aux droits de l'Homme en Syrie. M. Haitham al-Maleh encourt trois à quinze ans d'emprisonnement. Fin 2009, il était détenu à la prison d'Adra. Son procès devrait s'ouvrir dans les jours à venir...

La première audience publique concernant M. Muhannad al-Hassani s'est déroulée aujourd'hui

0 commentaire