Marine Le Pen, invitée de Guillaume Durand

Découvrir le nouveau player
Radio Classique
208
922 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Marine Le Pen, vice-présidente du FN, était l'invitée de Guillaume Durand et s'est exprimée à propos de Nicolas Sarkozy, à 8h30 sur Radio Classique.

Le Président de la République écarte pour le moment tout remaniement politique quelque soit les résultats des régionales.

« Qu'il reste sourd à ce qui va sortir des urnes ne m'étonne pas tellement, puisqu'aujourd'hui il y a un tel gouffre entre les élites qui nous gouvernent et le peuple que ça n'est que la conséquence logique du désintérêt de cette coupure entre Nicolas Sarkozy et les Français. »

Qu'est-ce qui a consommé la rupture dans votre campagne entre le Président de la République et vous :

« Il na pas respecté une seule de ses promesses, pas une ! Il a attiré des électeurs, il les a séduit (...). Je nai à récupérer personne. Les électeurs sont assez grands pour savoir que dans cette affaire ils ont été cocufiés par le Président de la République. Le Président de la République de surcroît les méprise et les humilie tous les jours puisqu'à chaque fois qu'un poste se libère, il nomme un Président socialiste (...). Si les électeurs considèrent que « trop c'est trop », il n'ont qu'une seule chose à faire, c'est d'exprimer leur désaccord avec cette manière de gouverner. »

Retrouvez toutes les vidéos en intégralité sur radioclassique.tv

1 commentaire

Je ne savais pas de quoi il était question à la fin. Sur le drapeau algérien etc..
http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2009/11/La-France-Alg%C3%A9rienne.jpg
J'ai bien ri
Par log0 il y a 5 ans