Advertising Console

    Bogumila STROJNA

    Repost
    Marc ROHNER, Artprems

    par Marc ROHNER, Artprems

    26
    331 vues
    Bogumila STROJNA à travers cube

    Pour rentrer à la maison, elle n’y va pas par quatre chemins mais par six côtés. Étrange citoyenne d’un univers qui dépasse les frontières du cube libéré de ses dimensions, Bogumila STROJNA ouvre des espaces habitables à la respiration de ses combinaisons d’identiques. Elle transforme le fini en mouvement et l’immuable en souplesse.

    Ses manipulations sensitives disséminent sur l’objet les spores de l’apprivoisement, de l’absorption, de l’assimilation organique. Les champignons architecturaux de Bogumila STROJNA mûrissent à la surface de nos signifiants polysémiques. Objets transitionnels, ses sculptures vont au contact corporel, se jouent de l’antimatière, de la peur de l’inutile et donnent de perpendiculaires perspectives à nos mondes intérieurs.