Advertising Console

    Chirac "sous le charme de Delanoë" au salon de l'agriculture

    Reposter
    Public Sénat

    par Public Sénat

    1,8K
    6 754 vues
    Rencontre au sommet au salon de l’agriculture. Pour sa traditionnelle visite, Jacques Chirac n’a pas seulement bu de la bière et mangé du saucisson. Il a aussi croisé le chemin de Bertrand Delanoë. Que se passe-t-il quand l’ancien maire de Paris rencontre l’actuel ? Ils s’échangent des amabilités…

    Delanoë : « Bienvenue à Paris ! ». Chirac, qui reçoit à domicile : « Bienvenue au salon ». « Bah ça, vous êtes un meilleur expert que moi », reconnaît le maire. L’ancien Président, qui n’a « aucune plainte à adresser au maire de Paris », semble apprécier la gestion de la capitale par le socialiste. « S’il y a quoi que ce soit qui ne va pas, vous me le dites », lance Delanoë.

    Sa première adjointe, Anne Hidalgo, l’accompagne. Jacques Chirac, absorbé par sa discussion avec Delanoë, ne la remarque pas tout de suite. S’en excuse : « J’étais sous le charme du maire ! ». Delanoë, surpris : « Quand même, Monsieur le Président ». « Non mais, charme intellectuel ! », rigole Chirac.

    Hidalgo repérée par Chirac, il n’a d’yeux que pour elle. Et la flatte : « Je ne sais pas comment elle fait mais chaque fois que je la vois, elle est de plus en plus jolie ». « Je vous le confirme (…), c’est peut-être à mon contact ! », ajoute le maire de Paris.

    Jacques Chirac est sans nul doute le politique préféré des participants du salon. Il est chez lui et ça se voit. Dans la cohue, un homme l’interpelle : « Je n’étais pas chiraquien, mais je dois vous dire franchement, (…) je vous préférais à celui qu’on a en ce moment ». « Je préfère ne pas entendre », semble dire Chirac…

    Aurelien Romano (images) et François Vignal (texte et montage)