Libramont - école de maréchalerie

Découvrir le nouveau player
Lavenir.net
174
2 259 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La maréchalerie se féminise

L’école de maréchalerie de Libramont a atteint sa vitesse de croisière. Parmi les 40 élèves,
les filles sont de plus en plus nombreuses.

Le cheval, surtout dans les loisirs, poursuit son grand retour. Le sabot d’un cheval pousse inexorablement d’un centimètre par mois et les fers s’usent. Idéalement, le cheval sera ferré toutes les six semaines.
Pour répondre à la demande de maréchaux-ferrants en Wallonie, l’école d’Anderlecht a ouvert deux nouvelles implantations en quelques années. À Ghlin, près de l’hippodrome de Wallonie (Mons) et sur le champ de foire à Libramont en 2007.
L’accouchement de l’école ardennaise n’a pas été facile, mais le partenariat Province – Foire de Libramont – Communauté française – Naessens Construct a enfanté d’une école maintenant lancée sur ses rails.
Une quarantaine de jeunes en suivent les cours, trois jours par semaine. Une vidéo du site www.actu24.be

0 commentaire