Pays-bas : percée électorale de Geert Wilders

Général 3 Gaulle
42
207 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le Parti pour la liberté (PVV) a fait une percée électorale aux municipales, se dit investi d'une "mission": lutter contre l'"islamisation" des Pays-Bas.

"Les gens en ont ras-le-bol du gouvernement, de l'élite de gauche qui n'assume pas". Geert Wilders, poursuivi en justice pour incitation à la haine et à la discrimination, ne cache pas son "ambition de devenir Premier ministre".

"Je veux défendre la liberté", assure-t-il. "C'est vraiment une mission et je la paie personnellement au prix fort. Ca fait des années que c'est tout sauf agréable", explique le député

3 mars 2010
.

1 commentaire

Zemmour, Wilders ou d'autres que l'on s'amuse à qualifier de sionistes, d'islamophobes, de xénophobes ou d'autres noms d'oiseau disent vraiment tout haut ce que la population n'ose PAS ENCORE dire tout haut ! Ce qui se passe en Europe actuellement, c'est que de plus en plus d'européens se sont donnés la peine de lire le Coran et y ont découvert que le véritable but de l'islam est la conquête de nouveaux territoires, ni plus ni moins, pas des territoires pour seulement y imposer l'islam mais surtout pour y prendre le pouvoir et y instaurer un totalitarisme islamique. Ce que les européens, très attachés à leurs libertés chèrement acquises, ne veulent pas. Les européens savent que le combat sera rude car c'est un combat démographique et les musulmans ont un grand avantage grâce à leur procédé raciste qui interdit à leurs filles d'épouser des garçons du pays dans lequel ils viennent s'installer. Auparavant, les européens n'étaient pas conscients de ces choses mais,
Par Oufti48 il y a 4 ans