Advertising Console

    Le calvaire des albinos en Afrique

    Repost
    zaxx

    par zaxx

    17
    7 257 vues
    Mariam Banford, Tanzanienne de 28 ans, a été attaquée par ses propres voisins qui lui ont coupé un bras et une main… parce qu’elle est albinos.
    Suite à cette mutilation, une bourse de 7 000 dollars lui a été versée par le gouvernement. Mais ses bourreaux sont toujours en liberté, et Myriam vit dans la terreur.
    Un acte barbare loin d’être isolé. Les rapports d’ONG présents dans le pays font état de l’assassinat et de la mutilation d’albinos, dont des enfants, au bord du lac Victoria, dans les régions de Mwanza, Shinyanga et Mara. Leurs membres amputés seraient utilisés par des adeptes de croyances ancestrales lors de rituels de sorcellerie.
    Une enquête de la BBC révèle que les meurtres d’albinos sont en recrudescence dans ce pays.