Jé farine, fierté de la tradition sauvegardée à St-Laurent 3

124 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Chaque année, le défilé du mardi gras est le plus couru de toute la période carnavalesque à Saint-Laurent. La raison : l’apparition à la fois saisissante et intimidante de centaines de « jé farine », personnages traditionnels de notre carnaval guyanais, resplendissants dans leur tenue d’un blanc immaculé et coiffés de corniches aux couleurs chatoyantes. Apparition attendue avec toujours autant d’impatience par tous les spectateurs, dont le plaisir est renouvelé d’année en année…
Cette fois encore, nous ne pouvions vous laisser en dehors de cet événement et nous nous faisons un plaisir de vous en faire partager les préparatifs, chez Mme Lucette dont la maison est le QG. Philippe THOMAS, passionné de corniches grâce à qui la tradition perdure, et son ami Mao, vous apporteront des précisions et sur l’organisation de la sortie et sur cet accessoire indispensable à la tenue du jé farine qu’est la corniche.
Et il serait impossible de terminer notre reportage sans quelques mots de M. CHARLES, pionnier et toujours aussi passionné par sa fabrication…

0 commentaire