Afrique du Sud : le bonheur est-il au sud?

Découvrir le nouveau player
CCFD-Terre Solidaire
61
205 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Attiré par le « miracle sud-africain », un nombre croissant de migrants issus de tout le continent africain afflue vers l’Afrique du sud.

Sans ressource, pour la plupart ne parlant ni l’anglais, ni l’afrikaans, ni le xhosa (la langue locale), ces réfugiés se retrouvent dans les bidonvilles des alentours du Cap où une grande partie de la population est déjà au chômage.

Ils sont alors souvent les principales victimes des rackets et violences xénophobes de ces quartiers. Dans ce contexte, ARESTA s’est donné pour mission de briser l’isolement et l’exclusion économique que subissent les réfugiés et demandeurs d’asile, en leur permettant d’acquérir des compétences linguistiques, sociales et professionnelles nécessaires à leur intégration.

Parallèlement, ARESTA lutte contre la xénophobie qui se manifeste au sein de la société Sud-Africaine en proposant des actions de sensibilisation et de plaidoyer en faveur du respect des droits des réfugiés.

0 commentaire