Le Premier Ministre tibétain qualifie la rencontre d’Obama

148 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Samdhong Rinpoche, Premier Ministre tibétain en exil, était confiant quant à la rencontre entre leur dirigeant spirituel le Dalai Lama, et le Président des États-Unis Barack Obama. Il a commenté ce lundi 15 février que cela servira de message fort aux dirigeants chinois qu’ils ne peuvent imposer leur loi aux autres pays.
La Maison Blanche avait annoncé la semaine dernière que la rencontre aurait lieu le jeudi 18 février, en dépit de l’avertissement des autorités chinoises, que cette rencontre heurterait les relations entre les deux pays.
Les dirigeants chinois sont restés inflexibles au sujet des rencontres entre les dirigeants étrangers et le Dalai Lama.
A Dharamsala, en Inde, le siège du gouvernement tibétain en exil, Rinpoche a expliqué que la rencontre aiderait les Tibétains.

0 commentaire