Ron Mueck / nov. 2005 › fév. 2006

Fondation Cartier
184
14 769 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La Fondation Cartier pour l’art contemporain accueille la première exposition en France de l’artiste australien Ron Mueck qui, depuis 1996, a profondément renouvelé la question de la sculpture contemporaine.

Il a réalisé cinq nouvelles œuvres pour son exposition à la Fondation Cartier : Wild Man, un géant nu aux traits sombres et à l’allure sauvage, Spooning Couple, un homme et une femme nus allongés l’un à côté de l’autre, Mask III, le visage immense d’une femme noire, Two Women, deux vieilles dames semblant observer au loin un mystérieux événement, et In Bed, une femme gigantesque qui s’éveille doucement dans son lit.

Sculptures monumentales ou étrangement petites, ces pièces créent une tension entre un univers réel et un monde fantasmagorique. Les personnages, plongés dans leurs pensées, semblent animés d’un souffle de vie. Veines, rides et ridules, pilosité, rougeurs : chaque détail est si soigneusement travaillé que la ressemblance avec le réel en devient troublante. Après avoir longtemps utilisé la fibre de verre comme unique matériau, Ron Mueck l’associe à la silicone, plus souple, qui lui permet notamment d’implanter un à un poils et cheveux. Il perfectionne ainsi un langage qui déplace les enjeux du réalisme artistique vers la sphère psychologique : au-delà de la nudité des corps, sont suggérés des univers personnels. Un vêtement, des draps, induisent des indices de narration, évoquent un environnement, amorcent le regard de manière imperceptible afin de laisser libre cours à la fiction personnelle du spectateur.

1 commentaire

De la merde qui coûte de l'argent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Prendre soin du mort, plutôt que du vivant, n'est-ce pas ?
Par Sabrya il y a 4 ans