Advertising Console

    JULIEN JACOB - Extrait 1 - nouvel album "Sel"

    Repost
    Volvox Music

    par Volvox Music

    17
    728 vues
    SEL est le quatrième album de Julien Jacob. L’artiste nous ouvre là une nouvelle porte sur les paysages de son univers à nul autre pareil ! Dès les premières secondes, il nous plonge dans un monde sans nom et sans frontière. Un monde qui s’est construit au fil de sa longue marche.
    Les onze paysages qui défilent le long de l’album sont comme un rêve éveillé! SEL est le premier album sur lequel il prend lui-même les commandes de la production artistique. Aucun artifice ne vient troubler la sérénité qui s’en dégage !
    Sa voix grave se fait encore plus proche, plus profonde. Elle nous confie, dans le creux de l’oreille des mélodies enivrantes ( Ylangmo, Sel, Bissep ) ou ensorcelantes ( Halala, Yma ). La charge émotive de ses mots d’ailleurs bouscule notre sensibilité !
    Petite exception ; la moitié du titre ‘Kelly’ est chantée en français : « Kelly est un moment dédié à cette mère dont je n’ai pas souvenir. Dans la partie chantée en français, je lui rends hommage dans la langue qu’elle m’a léguée. Dans l’autre partie, je lui dis : - Entends, je suis devenu cela aussi ! »
    Julien y joue toutes les parties instrumentales. Les guitares sont acoustiques, leur son est brut. Le jeu des percussions est sobre…et ne manque pas d’originalité par le choix des instruments utilisés : pots de fleurs en métal, panneaux d’isolation phonique, balai en paille fouetté, papier froissé, sons de pas sur gravier… « Chaque objet qui nous entoure a son propre son. J’aime réveiller l’instrument qui dort en l’objet ! »
    Tout, dans cet album, semble occuper sa juste place…au service de la planète Jacob !
    Osé, original, mystérieux, authentique, profond, brut, sensible, universel, inclassable…tel est SEL, de JULIEN JACOB. L’album sera accompagné, à sa sortie, d’un EP reprenant quelques titres que Julien Jacob a soumis à l’imagination de son ami Oscar Lef .
    Autre façon, pour Julien, d’affirmer que SEL est symbole de partage !