Hommage à l'oie qu'on gave

paulo41414
0
273 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Paul Heintz, Pierre Hilpert
Hommage à l’oie qu’on gave est un film qui tend à décortiquer nos codes sociaux à travers un dîner dans un restaurant, lieu de culte du Paraître en société.
Exagération de la théâtralité de ces instants que tout le monde vit comme un rituel. Le court métrage se compose de deux grandes parties. Au cours du film, on glisse progressivement de l’une à l’autre : au début on part d’une représentation ordinaire de la comédie humaine, pour arriver au point de non-retour où toutes convenances sociales sont abolies. Là apparaît l’homme-brouillon, l’homme de l’instant qui ne sait plus comment communiquer, ni se mouvoir, ni se comporter avec ses voisins de table. Les personnages finissent par manger avec leurs mains, par discuter en onomatopés pour, au final, ne plus se comprendre.
Cette vidéo pose un certain regard sur l’Homme et soulève des questions telles que : Sommes nous aussi stables que l’on paraît être? Humain, animal ? Quelle communication est envisageable?

0 commentaire