Advertising Console

    TOTAL, ON EST CHEZ NOUS!

    Repost
    latelelibre

    par latelelibre

    1K
    1 568 vues
    OCCUPATION

    Notre correspondant vidéaste poursuit son suivi quotidien du conflit qui oppose les ouvriers de Total à leur direction qui menace de fermer leur site de Dunkerque.

    Mardi 16 février, il neige. Les salariés de la raffinerie des Flandre, à Dunkerque attendent patiemment 6 heures du matin pour envahir les bureaux de la direction. Celle-ci pour se prémunir de toute intrusion a embauché 90 vigiles qui gardent l'entrée et l'escalier. Malgré ce dispositif, les travailleurs pénètrent dans le bâtiment, réussissent à interpeller le directeur avant qu'il ne se volatilise. Ils occupent les lieux, dans l'attente de la décision qui fixera leurs sorts. A suivre…

    Philippe Jonneskindt