"Oui, le vent, c'est la question essentielle" (EnvirEnE)

439 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
EnvirEnE a "déjà entendu parler (…) forcément" de la contre-étude sur le potentiel éolien de l'Allier réalisée par Francis Lesage-Catel, Président de Chazemais Environnement, une des 34 associations du Collectif Allier Citoyen.
Commentaire à chaud des "données" troublantes de l'étude des "anti-éolien" : il y aurait "beaucoup de passionnés de climatologie" dans l'Allier.
EnvirEnE conteste s'"être basé" pour son étude de ZDE sur les calculs controversés d'Aria Technologies : "Non, c'est sur un travail d'Aria Technologies commandité par l'ADEME (…)
Aria est une société sérieuse (…) on ne peut pas faire des mesures in situ, sinon, une ZDE, ça coûterait une petite fortune (…) Le modèle d'Aria est vissé (…)" Cependant, EnvirEnE trouverait "très bien" qu'on lui donne les mesures de vent de Météo France Allier.
Et le cabinet de tomber d'accord avec les "anti-éolien" : "Le vent, c'est la question essentielle".
Le Président de la Com Com, Jean-Louis Gaby interroge à son tour les "anti-éolien" : "Pourquoi les promoteurs implanteraient des éoliennes sans vent ?" (voir aussi * plus bas).
Résumé des épisodes précédents : Dans les Combrailles, des promoteurs éoliens ont démarché la Communauté de Communes de Commentry-Néris, à l'Est de Montluçon.
La Communauté de de Communes a lancé un appel d'offres pour qu'une étude de ZDE (Zone de Développement Eolien) soit menée.
C'est le cabinet EnvirEnE qui a emporté l'appel d'offres.
Lors d'une réunion publique à Bizeneuille, le cabinet EnvirEnE a exposé son travail, en détaillant les contraintes qu'il avait dû prendre en compte pour définir d'éventuelles ZDE ).
Ecologique ou éolien ? : EnvirEne informe le public (épisode 1); L'éolien, c'est plus… empirique : EnvirEnE informe le public (épisode 2).

(*) Francis Lesage-Catel explique comment il a mené sa "contre-étude" dans deux vidéos en ligne sur www.lasemainedelallier.fr

0 commentaire