#181 Great Lake Swimmers - Everything is moving so fast

Découvrir le nouveau player
Renaud de Foville
517
223 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Tout est très simple. Les coulisses du Glaz'art quelques heures avant le concert. Un peu de bruit. On se réfugie dans cette grande pièce. Avec juste un vieux canapé. On attend. Que le son provenant de la salle baisse. Tony Dekker est très timide (il sera tout heureux d'apprendre qu'il n'y a pas d'interview en plus de la session). Patient, doux, introverti. Trois chansons. Trois merveilles. Elles sont rares les sessions que l'on peut écouter tous les jours, qui continuent à nous faire monter les larmes aux yeux. La voix de Tony Dekker n'est que pure émotion. Tout est très simple. Tout est très beau. Plusieurs mois après on se dit que l'on a vécu là un des plus beaux moments en deux ans de sessions. Comme la rencontre avec My brightest diamond, comme l'émotion d'un Matt Elliott seul au piano, comme l'intime session avec Amanda Palmer.

Regardez Tony Dekker avant et après chaque morceau. Quelques secondes. Le silence. Un regard. Les mains qui se croisent. Tout est dit.

Nous on continuera longtemps à écouter, régulièrement, ces trois morceaux. A retenir nos larmes. Ou pas. Et à ne pas savoir comment remercier Melissa et Tony d'un tel moment.

Images : Renaud de Foville (www.unjourpeutetre.net)

www.myspace.com/greatlakeswimmers

http://www.greatlakeswimmers.com/

www.lecargo.org

0 commentaire