Advertising Console

    Kool Shen Feat Oxmo - Dernier Round

    Repost
    Cyril

    par Cyril

    118
    75 006 vues
    Kool Shen
    Il suffirait de balancer cash Nique la police
    plein de démago pour que les foules aplaudissent
    Mais pour que je m’accomplisse frères
    Il m’en faut plus c’est le dernier round
    Et j’ai bien plus taffer que pour mon premier opus
    Sur scène dos au mur j’avance
    Avec beaucoup de carence j’évite les coups de balance
    La vie qui pousse à boût j’t’annonce je suis encore debout
    Coincé entre un flingue et les roses
    La rime amère rarement à mourir de rire
    C’est le dernier round, dernier tango avant l’apocalypse
    C’est l’heure de faire des francs plutôt que des vocalises
    Assis toi ox et dit moi sur quoi on se focalise
    Sur quoi on mise pour qu’enfin on puisse foutre les notres à l’aise.

    Oxmo Puccino
    T’as un carré d’as il a carrément la quinte flush
    Royale quand le sort n’est pas loyal plein de pleurs
    J’ai peu d’espoir pour mettre les notres à l’aise
    Et pourtant j’y pense mais les choses sont moins aisées qu’elles paressent
    Je viens du nième rang, j’sais plus le combien tième round
    Au combien fiere on tiendrai à se rendre
    Te déplace pas pour le trône ouais
    T’es pas le premier vous êtes trop
    Garder la monnaie rentrez chez vous en tramway

    Refrain
    Kool Shen & Oxmo Puccino
    Même si c’est pas le dernier round
    Ma dernière rime, mon dernier flow
    Mon dernier souffle j’écris comme si c’était mes derniers mots
    Ils sont fatidiques, fatigués d’enchainer les rounds
    J’attends pas le fond de l’eau pour nager le crowd
    Même si c’est pas le dernier round
    Ma dernière rime, mon dernier flow
    Mon dernier souffle j’écris comme si c’était mes derniers mots
    Bon, au cas ou s’il le sont je kicke ca haut pour casser la cloche du ring
    On verra pas de K.O.

    Oxmo Puccino
    On a gravi les échelons tout en restant underground
    A l’école quand les mômes répetent nos mots on les ground
    Batailler pour ce hall, je me voyais black à Wall Street
    Mon complice est né à Chelsea et yo notre histoire est celle-ci
    Les gens comme nous n’ont que jusqu’à six
    Cette vie n’est pas juste, pour toi les secondes s’allongent
    L’arbitre compte jusqu’à douze
    C’est dur, abusé, coincé dans les cordes je pense à decrocher
    La ceinture au pluriel t’ira manger de l’ombre à la petite cuillère
    Car y’a pas de place pour des gus sur une civière
    Mec il faut que t’aime, Ox et Kool Shen
    Ecoute cette chanson solide comme un bout de chêne
    Et le seul round qui compte est indiqué par l’horloge
    Ses dents se transforment ou se perdent tout et fort, tord
    Quelque soit ton parcours on s’en fou
    Tant que ça roule tu peut les gagner tous et tout perdre au dernier round

    Refrain

    Kool Shen
    Puisque je ne sais pas de quoi sera fait demain
    Je goutte chaque seconde ma vie
    Quitte à tomber raide mort sur le pavé bettement
    Enfant sous traitement on rève tous ici secrétement de se barrer
    Complétement de s’évader, concraitement c’est pas les couilles qui nous manque
    Un truc qui nous bloque mais plus la téci qui nous manque
    Chui pas né pour attendre le dénouement
    Un genoux à terre à me demander au fond combien il me reste de jour a faire
    Et si c’est pas le dernier round, tant pis
    Je ferais comme si j’ai pas le temps
    J’suis pas de ceux qui pense qu’on aura le plan en restant statique
    Sceller les pieds dans le sol, l’esprit dans le flou,
    Coincé dans le rôle à tirer sans flingues
    Moi je veux mourir d’avoir vu trop de choses
    Vécu trop de plans, ceuilli trop de roses
    Connu trop de gens, partager trop de temps avec les miens
    A tenter de pas perdre avant le dernier coup de gong
    Puisque on est tous censé se la faire