"Marre d'être méprisé, je suis candidat dans l'Allier !"

348 vues
Marc Malbet nous dit les raisons qui peuvent pousser à s'engager dans la bataille électorale.
Le discret Maire de Domérat, ville de l'Agglomération de Montluçon, est sorti de sa réserve le jour du lancement de la campagne dans l'Allier des siens, les socialistes.
La voix cassée, Marc Malbet le dit tout net : il se sent "méprisé".
Passe encore de la part d'adversaires politiques… Mais voilà, c'est l'élu qui se sent aussi "méprisé".
Depuis, le temps du législateur s'est écoulé, implacable…
C'est sur la liste conduite par le Président PS sortant, René Souchon (dans l'Allier, par le Député de Saint-Pourçain, Jean Mallot) que Marc Malbet "s'engage".
Le meilleur investissement dans l'Allier ? L'évitement d'une dépense "fort dispendieuse" : le projet de parc à thème Rhinopolis, à Gannat. C'est "au minimum 40 M d'€" qui ont été sauvés, tonne le domératois, "dépenses de fonctionnement non-incluses" : "C'est un 2ème Vulcania évité !".