Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

tchels0o

par tchels0o

934
4 870 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Stieg Dagerman est d'abord un être assoiffé de justice, déçu par la société de l'après-guerre : Le thème central de mon œuvre est l'angoisse de l'homme moderne face à une conception du monde qui s'écroule. La littérature est donc pour lui un moyen de trouver un refuge. Une bulle protectrice. Les thèmes développés dans ses nombreux livres (car cet homme a été un auteur emblématique dans son pays) traitent surtout de ses angoisses. Angoisses impossibles à effacer d'un coup de crayon sur le papier, malheureusement.
En 1952, à 30 ans, il écrit donc Notre besoin de consolation est impossible à rassasier, œuvre testament puisque par la suite Stig Dagerman ne publiera plus rien, par peur d'être déçu de son écriture. En 1954, il se donnera la mort.

0 commentaire