Unidirectional airflow in the lungs of alligators

Lauters Pascaline
0
255 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un fluide contenant des microsphères a été injecté dans les poumons d'un alligator. On observe ici les parabronches. Plusieurs microsphères ont été prises dans le tissu pulmonaire et on peut les voir bouger vers la droite que le fluide est injecté et vers la gauche quand il est retiré et ainsi de suite. Les autres microsphères restées en suspension bougent à grande vitesse d'une direction dorsocrâniale (haut de l'écran) à une direction ventrocaudale (en bas) tandis que le fluide est injecté et retiré. Ces dernières n'adoptent pas un mouvement de va-et-vient mais suivant un courant unidirectionnel.

0 commentaire