Georges Frêche dérape encore sur Fabius

INFOCOM-Net
390
2 023 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
George Frêche dérape encore sur Fabius

Claude Bartolone, député PS de Seine-Saint-Denis a appelé jeudi 28 janvier à constituer une liste contre Georges Frêche aux régionales en Languedoc-Roussilon, affirmant qu'"il est temps d'en finir" avec le président sortant après ses propos "nauséabonds" sur Laurance Fabius. Une proposition reprise peu après par Manuel Valls.
Dans une déclaration à L'Express, Georges Frêche a affirmé à l'adresse de Laurent Fabius, d'origine juive : "Voter pour ce mec en Haute-Normandie me poserait un problème, il a une tronche pas catholique". "Il y a des moments où ça suffit, on ne peut plus jouer. Les ambiguïtés de Georges Frêche, ça suffit. Je pense que c'est une phrase qui a été pensée et pesée par Georges Frêche pour faire mal, c'est une phrase que l'on ne peut pas accepter", a souligné Claude Bartolone sur Europe 1.

8 commentaires

1) Georges Frêche, un dinosaure de la grossièreté, dont le vocabulaire est synonyme d’électorat toujours prêt à voter pour lui sans sourciller. Ce conglomérat d’électeurs fidèles, donne finalement l’image d’un Languedoc Roussillon extrêmement connivent : d’outrance abject.

Dans cette région, où des hommes et des femmes depuis de nombreuses années, se rendent coupables de s’engouffrer dans l’urne politique sans état d’âme ; manquent à leurs devoirs de conscience morale, en côtoyant la folle puanteur des mots et des petites phrases qu’incarne ce mastodonte régional.
Par plifploufplafpluf il y a 4 ans
2) Le parti socialiste, n’a que trop attendu pour signifier la direction de la porte à Georges Frêche, il aurait du le faire depuis longtemps. Martine Aubry, a pris enfin la bonne initiative pour l’image de la politique française.

Le président du conseil régional Languedoc Roussillon, après plusieurs tentatives de faire déborder le vase du parti de la rose, a enfin réussi par l’insulte à l’encontre d’un plus gros mammouth que lui : l’ancien Premier Ministre de François Mitterrand.

Ceci atteste bien, qu’il y a dans le socialisme à la française, une conception peu glorieuse dans l’indignation : deux poids deux mesures ; dans la catégorie Léger : les noirs de l’équipe de France de football et les harkis, et dans l’autre, le poids lourd, Laurent Fabius.
Par plifploufplafpluf il y a 4 ans
3) Quand un grand parti politique, n’a plus soif d’intégrité de la parole et du geste pour honorer les valeurs universelles, il perd alors, le peu de crédibilité qu’il lui reste.

Cela met en danger la démocratie dans le fondement même de ce qui nous unis : la liberté de dire non ! au mental perturbé d’un Georges Frêche au comportement dictatorial qui, donne un goût amer à l’idée que l’on ce fait d’une République : soudée à la dignité du respect des droits humains dans l’égalité entre les êtres.
Par plifploufplafpluf il y a 4 ans
Frêche s'affiche comme sioniste (et comme copain de Sarkozy, Kouchner, etc.) dans cette vidéo en particulier:
http://www.dailymotion.com/video/x2d9nf_intervention-g-freche_events
Par alexandrassis il y a 4 ans
100% d'accord avec Pierrot8194
Par Nassim246 il y a 4 ans
Voir plus de commentaires