Le revenu de base pour tous !

mansan

par mansan

254
6 361 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le concept d’un revenu de base signifie le versement d’un revenu inconditionnel à toutes les personnes afin de garantir un standard de vie minimal. Cette idée est aussi connue sous les noms d’allocation universelle, de revenu de citoyenneté, ou encore de dividende social. Le concept se discute en plusieurs variantes dans des regroupements très divers et très hétérogènes. On trouve des adeptes du revenu de base à partir de ceux qui mettent l’accent sur la lutte contre la pauvreté jusqu’à ceux qui défendent le concept en partant d’un point de vue néo-libéral.
http://bien-ch.ch/fr/node/6
http://economiedistributive.free.fr/spip.php?article819
http://www.vivanteurope.org/doc/rau_fr.pdf

9 commentaires

Excellent documentaire que je diffuse le plus possible. J'y crois profondément mais c'est plutôt en la nature humaine que se posent mes doutes. Cela n'éliminera pas l'humain fourbe qui trouvera encore le moyen de profiter de son prochain et de l'écraser pour arriver à ses fins, qui défient le plus souvent toute logique. Quelle forme prendra-t-il dans ce nouveau modèle de société ?
Par Bruleparlesillumines il y a 2 ans
Le peuple commence à comprendre que le monde est malade, mais encore faut-il qu'il sache reconnaître les bons remèdes (et pas des antalgiques). Pour l'instant on lui propose toujours les mêmes poisons, à des doses diverses.
Par BADER49 il y a 4 ans
par la suite, l'argent est littéralement devenu un poison, comme tout élément issu de la tradition dont les principes sont ignoré et qui aboutissent par un mouvement démarrant par la révolte et finissant dans la parodie, à l'opposé de leurs applications d'origine .Il en va de même dans les domaines religieux, politique etc.. tout ce que le monde moderne avaient cru bon d'améliorer soit-disent, alors même qu'il en oubliait la raison d'être. Tout ce qui autrefois étaient des moyens, et sont devenu des fins. Mettre la charrue avant les boeufs, expression qui caractérise parfaitement notre époque et la civilisation moderne, essentiellement subversive par rapport à toutes les civilisations bâtit sur les principes traditionnels dont elle n'est que la négation pure et simple. Autant dire qu'elle se fonde sur un néant. L'importance accordée à la quantité (l'argent, synonyme de flux matériel, le prouve) se fait au détriment de la qualité.
Par BADER49 il y a 4 ans
"et vous croyez réellement qu'un individu riche et normal donnerai une grosse parti de sa richesse alors qu'elle lui permet son bonheur ???"

un type qui ne trouve son bonheur que dans les gains et la possessions de richesses matérielles n'est justement plus tout à fait normal. Une société dont le seul principe et la seule norme objective de référence est l'argent est une société morte. L'argent n'est pas mauvais en soi, il a été utile pendant des siècle et même des millénaire, depuis le temps ou l'autorité spirituelle avait encore un rôle régulateur et de gardiens des principes, mais depuis que le pouvoir temporel est devenu un pouvoir se suffisant à lui-même, l'argent a cessé d'être rattaché à des notions sacrées, et a subit des multiples falsification et le remplacement des matière noble pas le papier n'en est pas des moindre.
Par BADER49 il y a 4 ans
soyons logique, on vie sous le règne du capitalisme,
les religions qui ont gouvernés l'ignorance massive, arrive a leur déclins,
puis interviens l'argent, cette nouvelle puissance de manipulation, maitrise C effets avec notre propre consentement, même les pauvres veulent l'argent des riches, et vous croyez réellement qu'un individu riche et normal donnerai une grosse parti de sa richesse alors qu'elle lui permet son bonheur ???
LA SEUL VRAI SOLUTION et sans doute le système archaïque du troc, qui permet d'échanger la véritable valeur du fruit de son labeur !!!
Par Damien MUGLIA il y a 4 ans
Voir plus de commentaires