fcuk reality

LaBerma

par LaBerma

0
339 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
le résistant

Sans prétendre d’aucune façon réduire un type de fonctionnement dynamique particulier à un comportement, fût-il extrémiste, fanatique, idéaliste, jusqu'au-boutiste, ni prétendre qu’une quelconque entité nosographique puisse caractériser tous les résistants, à l’instar de nombreux auteurs psychanalytiques avant nous, dont Diatkine (1983) et Balier (2003), nous observons chez un grand nombre de résistants un fonctionnement dynamique particulier qui met en cause un rapport spécifique entre le sur-moi et le Moi idéal, ainsi qu’entre honte et culpabilité.

La conception du sur-moi et du Moi idéal qui servent de toile de fond à cette discussion s’inspire des travaux de Lagache (1961), Green (1983) et Lussier (1975). Cette conception est radicale puisqu’elle suppose la coexistence en chacun d’un sur-moi et d’un Moi idéal tout aussi absolus l’un que l’autre et qui peuvent, le cas échéant, se livrer à un véritable choc de titans...

0 commentaire