Advertising Console

    Sarcelles : Rachid Adda menacé de mort

    Reposter
    Bakchich.TV

    par Bakchich.TV

    954
    2 049 vues
    A quoi s'expose-t-on quand on va fouiller les affaires qui concernent le contribuable et qu'on émet des doutes sur un appel d'offre? Réponse possible : la violence. Rachid Adda en a fait les frais. Ce conseiller municipal de Sarcelles, membre d'Anticor et présent à la réunion, raconte comment il a été menacé de mort pour avoir posé des questions sur la manière dont le carburant est dépensé par la mairie. Récit :