Advertising Console

    Pierre qui vire

    Reposter
    Thomas

    par Thomas

    6
    13 949 vues
    Le nom du monastère vient du dolmen situé à proximité du monastère sur lequel est dressé la statue de "Sainte-Marie de la Pierre-qui-Vire".(voir vidéo)
    Le monastère de la Pierre-qui-Vire a été fondé en 1850 par le Père Jean-Baptiste Muard. En 1850, il installe sa communauté naissante dans les forêts du Morvan, au sud du département de l'Yonne, au lieu-dit "La Pierre-qui-Vire". Le Père Muard meurt le 19 juin 1854, à l'âge de 45 ans.
    Une vingtaine de frères compose alors la communauté qui connaît une rapide expansion.
    Contrainte à l'exil en 1880, puis en 1904, la communauté ne retrouve son monastère qu'en 1921 et ne l'a plus quitté depuis.
    La Pierre-qui-Vire a donné naissance à de nombreux monastères tant en France qu'à l'étranger (Etats-Unis, Angleterre, Viêt-Nam, Madagascar, Congo).
    Le travail :
    Les moins travaillent d'abord pour gagner leur vie avec des horaires de travail réduit (5 heures par jour) ce qui leur donne le temps de prier . Les uns sont affectés à des tâches internes (cuisine, lingerie, entretien, bibliothèque, que il y a trente ans. Actuellement gérée par des laïcs, la ferme dispose d'une fromagerie mise aux normes européennes. Elle produit des fromages réputés à partir du lait de vaches (brunes des Alpes) et de chèvres. (voir vidéo)