M. le Préfet ? Il n'y a pas de vent dans l'Allier…

877 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"On ne veut pas vous décevoir, mais ici, vous savez, y a pas de vent…".
C'est un habitant de Chazemais, village situé à 20 mn au Nord de Montluçon (Allier), qui s'était excusé auprès des représentants du promoteur Volskwind, qui organisaient une réunion publique.
L'intervenant n'y pouvait rien, vraiment, il ne voulait pas décevoir.
Les représentants de Volskwind ont promis de lui démontrer le contraire : le mât de mesure qui serait planté, là où les éoliennes devaient pousser, allait permettre d'en apporter la preuve.
Deux ans plus tard, Volkswind s'obstine à ne pas communiquer les mesures qu'il a récupérées, avec les anémomètres placés à différentes hauteurs sur le fameux mât.
"Quand on me cache quelque chose…". Le silence du promoteur a décidé Francis Lesage-Catel, Président de Chazemais Environnement (*) à réaliser sa propre étude sur le potentiel éolien à Chazemais. Des résultats qui l'ont encouragé à procéder à des tas d'autres mesures dans l'Allier.
Aujourd'hui, son dossier est prêt… Une bourrasque sur les projets des promoteurs dans le Bourbonnais.
A moins que ceux-ci ne démontrent que la question de savoir si, du vent, il y en a ou pas, pour planter de grandes hélices, après tout, ce n'est pas du tout la question.
"Monsieur le Préfet ? Pour des éoliennes qui ne produisent rien que de quoi alimenter les circuits électroniques des éoliennes, ça vaut toujours le coup de gâcher le paysage ?" demande Francis Lesage-Catel au Représentant de l'Etat dans l'Allier, Pierre Monzani.

(*) Chazemais Environnement est une association membre du Collectif Allier Citoyen.

1 commentaire

Bonjour
Votre démonstration est interressante
selon la circulaire de juin 2006 ( bible des préfets sur le sujet) ceux ci ne devraient pas autoriser ( c'est suggéré pas obligatoire) de ZDE en dessous de 4m/s à 50 m de hauteur
à partir de relevés à 10 m ,pour remonter à 50 m (puisque cette hauteur est la norme dans cette circulaire) il faut appliquer un coef de 1,290
il ne faut pas oublier que le premier critère pour une ZDE est le potentiel éolien et que le manque de vent est un excellent moyen devant le TA
volskind ferait n'importe quoi pour caser des parcs y compris de se suicider
Par alain faure il y a 5 ans