après-coup de Dounia Bouzar

RFI

par RFI

860
852 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dounia Bouzar, c'est d'abord une tête bien faite, sur un corps et (surtout) une expérience identitaire terrible. Rejetée par un père Algérien, cette fille d'intellectuelle Française (côté maternel) échappe à toute les représentations que l'on peut se faire de la 'Française musulmane'...

0 commentaire