Jeunesse dégénérée par la société de consommation

6 373 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
capitalisme, consumérisme et féminisme coktail explosif provoquant irrémédiablement la dégénérescence et l'abrutissement des peuples.

Rejoignez la résistance : http://www.egaliteetreconciliation.fr/

32 commentaires

j'attend avec impatience l'effondrement économique.
Voire toutes ces tarlouses bourgeoises sans le sous en train de couiner pour un morceau de pain et se faire écater par les prolos. ça va être jouissif.
Par dersou_ouzala il y a 2 ans
encore un signe de la décadence de notre socièté dû à mai 68 et ses idées de bobos gatés: "il est interdit d'interdire", "jouissez sans entrave" et ceux dès le plus jeune âge à cuse des féministes qui ont encouragé la sexualité de très jeunes filles avec leurs plannings familials qui délivrent gratuitement et sans autorisation des parents à des mineurs.
Par iphygenie80 il y a 3 ans
"rien à voir avec ER ou les discours de AS" : ça se confond, non ?
Par ludmer67 il y a 3 ans
Qu'est ce qu'on s'en fout de ta vie, de ce que t'est et où tu va... tu baves sur Soral, les nationalistes etc... alors que ça n'a aucun rapport. En plus la "France figée", le catholicisme et le "culte du Gaulois" (ça veut dire quoi exactement ?) n'ont rien à voir avec ER ou les discours de AS. Va te coucher
Par Kazaan il y a 3 ans
Ce sont des têtes à claques, mais imaginer que toute la jeunesse ressemble à ces andouilles branchouilles, c'est avoir un oeil de cheval et un cerveau de bourrin. De plus, imaginer Alain Soral en Jean Moulin, prêt à résister, c'est du même acabit. Ce type là fait le vide autour de lui (cf. son association qui n'est que le prolongement de son égocentrisme), et s'imagine en gaulois. Les nationalistes pur sucre ont en commun d'avoir une vision figée de la France, basée sur le catholicisme et le culte du gaulois. On peut vivre sans aimer s'amuser avec ces minorités un peu con-con, et sans partager l'aigreur des analyses de certains... Je suis étudiant, parfaitement équilibré et intégré, qui consomme, et je ne me reconnais ni dans ce reportage, ni dans votre commentaire. Qui et où suis-je ?
Par ludmer67 il y a 3 ans
Voir plus de commentaires